top of page

A la base : il y a l’ongle…

Dernière mise à jour : 28 déc. 2023

L’ongle à deux principaux rôles :

 

  • Un rôle passif : il protège le bout des doigts des agressions externes comme les chocs ou les frottements. Sous les ongles, une peau très fine et sensible a une fonction d’organe du toucher et de préhension et, pour les pieds, aide à l’équilibre de la marche.

  • Un rôle actif : il sert à gratter ou attraper de petits objets. Il peut être aussi utilisé comme une arme pour se défendre ou attaquer. D’autres s’en servent pour ajouter un peu de piments à leurs ébats amoureux !

 

Mais qu’est-ce qu’un ongle ?

 

          Il est constitué de cellules mortes durcies qui contiennent principalement de kératine et d’un tout petit peu de sels minéraux comme le calcium, le potassium, le sélénium…

Ce sont des cellules mortes : il ne respire pas !

             La croissance des ongles varie d’une personne à l’autre mais aussi d’un doigt à l’autre. En moyenne, ils poussent de 0.1mm par jour soit quelques millimètres par mois. Les ongles des mains mettent 6 à 8 mois pour se renouveler complètement et entre 12 à 18 mois pour les pieds.

 


Anatomie de l'ongle, structure interne et externe

L’anatomie de l’ongle :

 

La structure interne :

  • La matrice : c’est l’usine qui fabrique l’ongle. Partie vivante où naissent les cellules qui repoussent les anciennes vers l’extérieur pour former la partie visible de l’ongle. Elle est fragile et il faut y faire attention car de fortes lésions entraînent des dommages irréversibles.

  • Le lit de l’ongle : tissu conjonctif qui sert de « colle » à la plaque de l’ongle.

  • L’hyponychium : Couche de peau épaisse situé sous le bord libre de l’ongle, il protège le lit de l’ongle.


La structure externe :

  • L’éponychium : Couche fine de peau qui entoure l’ongle, située juste avant la cuticule, elle est vivante et sensible.

  • La cuticule : Cellules mortes formant un petit bourrelet de peau qui entoure l’ongle. Elle colle à l’ongle et peut gêner une bonne croissance de celui-ci.

  • La lunule : Demi-lune (d’où son nom) blanche située à la base de l’ongle. Elle est le prolongement de la matrice et assure une bonne croissance de l’ongle sans déformation.

  • La plaque de l’ongle : C’est l’ongle, lui-même ! Composé de cellules mortes à base de kératine en trois couches : La couche extérieure est du dure et résistante, celle du milieu est plus souple et la couche intérieure est plus molle et adhère au lit de l’ongle.

  • Le bord libre : C’est la partie qui dépasse ! On le laisse pousser pour avoir de beaux ongles longs naturels, d’autres le coupent, ou pire, certains le ronge !!

 

Prendre soin de ses ongles :

 

 On l’a vu, l’ongle est constitué principalement de cellules mortes qui ne respirent pas et pourtant, il faut en prendre soin :

  • Tout d’abord, l’alimentation : les ongles sont très sensibles aux carences alimentaires. Sels minéraux et vitamines sont importants pour avoir de beaux ongles forts. Il est intéressant de faire une ou deux fois par an, une petite cure de compléments alimentaires qui, en plus, sera bénéfique à vos cheveux!

  • On peut appliquer un soin externe comme une huile à cuticules pour les nourrir. Je trouve les soins (durcissant, fortifiants) à appliquer directement sur l’ongle inutiles, sauf en cas de pathologie particulière. Un bonne manucure régulière, bien exécutée, avec de bons produits assure une belle santé à vos ongles.

  • Enfin, prendre soin, ça veut dire, éviter les agressions externes! Vos ongles ne sont pas des outils pour gratter, ouvrir une canette ou jouer du tambour sur une table. Faite aussi attention aux détergents et produits d’entretien, n’hésitez pas à mettre des gants. Autres agressions externes, souvent, les plus graves, celles causées par des pseudo-prothésistes ongulaires qui, par de mauvaises pratiques, endommagent les ongles, les cuticules ou, pire, les matrices. Souvent, elles utilisent mal la ponceuse, appliquent des produits de mauvaises qualités et toxiques, ne respectent pas les protocoles de poses ou, et c’est le grave et le plus courant, ne respectent pas les règles d’hygiène ce qui vous apportez des pathologies plus ou moins grave comme des champignons mais aussi des virus comme le VIH ou l’hépatite. Je vous en supplie, vérifiez comment a été formé votre prothésiste (on n’apprend pas à faire les ongles sur YouTube), demandez à voir comment elle nettoie, désinfecte et stérilise son matériel. Les ongles sont souvent le reflet de votre état santé, une vraie professionnelle saura détecté une anomalie et vous orientera vers un spécialiste.

 

Voilà, c’était mon premier post ! J’espère que ça vous a intéressé, j’attends vos commentaires et vos suggestions pour de prochains posts.

 

A bientôt…

Cristina

 

36 vues0 commentaire

Comments


bottom of page