top of page

La manucure russe : l’excellence de l’art ongulaire

Dernière mise à jour : 28 déc. 2023



Manucure russe parfaite par KRISTY DEIANU

Qu’est-ce que la manucure russe ? D’où vient-elle ? Comment et pourquoi ? Je vais vous éclairer sur cette technique qui demande de la discipline, de la précision et beaucoup d’entraînement pour atteindre la perfection.


Origines de la manucure russe

 

On ne connait pas véritablement les origines de la manucure russe. Elle se pratique avec du matériel dentaire, ce qui nous ramène à notre vieil ami, Maxwell Lappe, dentiste américain qui a créé le premier faux-ongle comme je vous l’ai expliqué dans cet article. Mais il ne faisait pas vraiment de manucure, il se contentait de faire une prothèse sur l’ongle. En fait, comme son nom l’indique, elle viendrait de Russie, où cette technique particulière est enseignée. Reconnue comme l’excellence, elle se répand à travers le monde depuis les années 90 pour le plus grand bonheur de nos mains.


La manucure russe, c’est quoi ?

 

La manucure russe est une technique d’embellissement de l’ongle naturel et de sa préparation méticuleuse pour une pose de vernis, vernis semi-permanent ou un rallongement au gel.

Elle se concentre sur le minutieux nettoyage en profondeur de la cuticule, fine peau qui entoure l’ongle, avec un bâtonnet et/ou un pousse-cuticule puis avec une ponceuse munie d’une fraise spécifique, on termine en coupant la peau morte à l’aide de ciseaux.

Ensuite, on lime précisément l’ongle pour lui donner une belle forme optimale selon la prestation choisie.


Pourquoi la manucure russe ?

 

Parce que c’est le top du top ! Vous ne pourrez plus vous en passer !


Contrairement à d'autres méthodes de manucure plus traditionnelles, la manucure russe vise à obtenir un résultat final naturel et sophistiqué. Les ongles sont sculptés avec précision pour s'adapter à la forme naturelle de l'ongle, offrant une finition fine et délicate. C’est la haute couture de la manucure.

Réalisée par une bonne technicienne, dans les règles de l’art, chaque détail sublime vos ongles de contours nets et réguliers. Bien exécutée, la croissance de la cuticule est maîtrisée et assure une finition impeccable à vos poses.

Elle s’adresse aussi aux hommes soucieux de leur apparence qui apprécient avoir des mains parfaites pour adresser de folles caresses…


Attention, danger !!!

 

J’entends parfois certains nous dire que la manucure russe abîme les ongles ou est dangereuse car on enlève la cuticule, barrière protectrice contre les infection.

  C’est FAUX !!! Mais, il faut être prudent dans le choix de votre styliste ongulaire.

Une vraie professionnelle, formée par de vraies formatrices de prothésistes ongulaires, n’enlèvera jamais votre cuticule, elle va la pousser au maximum et retirer la peau morte, rien de plus ! Elle ne touchera pas l’ongle naturel avec la ponceuse qui restera sain et intact, sans risque de blessure.

Dernier point, le plus important pour moi, l’hygiène : l’espace de travail et tout le matériel doit être nettoyé, désinfecté et stérilisé entre chaque client, comme chez le dentiste ! N’hésitez pas à demander à votre prothésiste ongulaire son protocole d’hygiène, vous pouvez aussi demander à voir son matériel de stérilisation et comment est stocké le matériel (sachets de stérilisation scellés). Soyez intransigeant, c’est votre santé !

 

La manucure russe : Combien ça coûte ?

 

Alors, je vous dis c’est magnifique, c’est le top, c’est de la haute couture… Mais combien ça coûte ?

Chez nous, la manucure russe seule est à 35 euros, les tarifs évoluent ensuite en fonction de la prestation qui suit : pose de vernis simple, vernis semi-permanent ou encore gel.

Nous réalisons une manucure russe  en  45 minutes environ.

N’oubliez pas, le choix de votre prothésiste est primordial pour éviter les blessures ou les infections et pour avoir de belles réalisations durables. Ce n’est pas un travail d’amateur !

 

Merci d’avoir lu ce post sur de la manucure russe, j’espère qu’il vous a plu et appris certaines choses.

J’attends vos commentaires et vos suggestions pour de prochains posts.

 

A bientôt…

Cristina



70 vues0 commentaire

Comments


bottom of page